Politique concernant les plaintes

Dans le cas d’une plainte ou d’un problème concernant un magasin d’occasions, veuillez communiquer avec le service à la clientèle des magasins d’occasions, par téléphone au 1‑855-984-8378, ou par courriel à l’adresse guestservices@tstores.ca.

Il est possible de transmettre une plainte de plusieurs façons. Veuillez nous indiquer ce qui vous convient le mieux pour communiquer avec vous.

La présente politique vise à définir un protocole dans le cas d’une plainte formulée au sujet de la mission et du ministère de l’Armée du Salut.

 

Définition

Une déclaration écrite de toute partie intéressée (membre du grand public) pour signaler une préoccupation relative à un processus ou à un programme dans le cadre du ministère de l’Armée du Salut sera considérée comme une plainte.

Engagement

L’Armée du Salut s’engage à répondre aux besoins de nos collectivités. La prestation de services peut donner lieu à la formulation de plaintes ou de préoccupations dont nous devrons prendre connaissance. Même si l’Armée du Salut recherche l’excellence dans tout ce qu’elle entreprend, il peut y avoir des motifs d’insatisfaction qui nécessiteront un examen et une solution.

Processus

Afin de traiter toute plainte…

  • dans un court délai;
  • dans le respect et l’équité;
  • et d’une manière responsable;

Nous avons établi la procédure suivante :

  1. Toute plainte ou préoccupation doit d’abord être adressée au responsable du service ou du programme en question.
  2. Toute plainte ou préoccupation doit être formulée par écrit et bien étayée pour faciliter un examen et la résolution du problème.
  3. Toute plainte ou préoccupation doit être transmise au secrétaire territorial des relations publiques et du développement de l’Armée du Salut, par téléphone (416-425-2111), courriel (à l’adresse publicrelations@can.salvationarmy.org), lettre [à l’adresse suivante : Armée du Salut, 2, boulevard Overlea, Toronto (Ontario) M4H 1P4. CONFIDENTIEL – À l’attention du secrétaire territorial des relations publiques et du développement], ou au moyen du formulaire de prise de contact ci‑après.
  4. Nous déterminerons le meilleur moyen pour régler toute plainte ou préoccupation dans les plus brefs délais.

 

Rapports sur les plaintes

Le secrétaire territorial des relations publiques et du développement présentera au Conseil de direction de l’Armée du Salut (personne morale) un rapport annuel qui indiquera le nombre et les types de plaintes reçues, ainsi que la façon dont elles auront été réglées.

Les rapports sur les plaintes et les préoccupations permettront d’améliorer la prestation de services de l’Armée du Salut.

Le traitement de toute plainte ou préoccupation devrait s’effectuer le plus rapidement possible, sous réserve d’un délai raisonnable de réponse après la réception de la plainte.

Your Name (required)

Your Email (required)

Subject

Your Message