Cinq bonnes raisons de faire des dons en fin d’année

Bonnes Raisons de faire des dons en fin d’annee
by The Salvation Army in Canada
Categories: Articles, Feature, Mobile, Newswire
Share:

Le fait de vivre dans un pays riche et industrialisé peut nous faire perdre de vue qu’un Canadien sur cinq saute des repas pour être en mesure de joindre les deux bouts, et que 36 % des personnes qui bénéficient d’une banque alimentaire sont des enfants.

« De plus en plus de gens ont besoin de notre aide, indique le major John Murray, secrétaire territorial du service des relations publiques et du développement. Nous comptons énormément sur le soutien de nos généreux donateurs et nous leur en sommes très reconnaissants; ils nous permettent de venir en aide à plus de 1,9 million de personnes vulnérables chaque année. »

Le saviez-vous?

  1. Chaque don que vous faites en ligne à l’adresse armeedusalut.ca avant le 31 décembre 2017 (23 h 59) est admissible à un reçu fiscal pour activités de bienfaisance, ce qui vous permet ensuite de réduire votre impôt sur le revenu.
  2. Lorsque vous faites des dons de fonds communs de placement, d’obligations, de contrats à terme normalisés ou de titres cotés en bourse (comme les actions) à un organisme de bienfaisance, vous obtiendrez un reçu à des fins fiscales correspondant à la pleine valeur marchande de ces dons (valeur établie en fonction du jour où cet organisme les reçoit).
  3. Si vous faites don de fonds communs de placement ou de titres cotés en bourse, vous recevrez un reçu fiscal pour activités de bienfaisance équivalant à la pleine valeur marchande de votre don (valeur établie en fonction du jour où votre don a été reçu), ce qui vous permet ainsi d’éviter de devoir payer de l’impôt sur les gains en capitaux. En outre, votre crédit d’impôt peut être reporté si la portion des dons dépasse votre plafond annuel.
  4. Si vous vendez vos actions pour avoir des liquidités, vous devez payer l’impôt exigé sur les gains obtenus, même si vous prévoyez de donner ceux-ci à un organisme de bienfaisance. Cette situation signifie donc qu’il y a moins d’argent à donner à l’organisme de bienfaisance de votre choix. En d’autres mots, celui-ci reçoit un don moins important de votre part et le montant de votre crédit d’impôt correspondant calculé à la fin de l’année est moins important.
  5. Faire un don est simple comme bonjour. Consultez votre spécialiste en services financiers pour vous aider à déterminer quels investissements seront les plus avantageux pour vous sur les plans financier et philanthropique. Demandez ensuite à votre courtier de transférer vos titres à l’Armée du Salut à l’aide du formulaire prévu à cet effet. Vous trouverez celui-ci à l’adresse suivante : https://www.salvationarmy.ca/how-you-can-help/financial-support/securities/ (en anglais seulement).

171257sw/di